• Conversation Affaires
  • Femmes Fenetres
  • Reunion
  • Travail Maison
  • Accueil
  • Qui sommes-nous?
  • Communiqués de presse
  • 2018
  • L’AJEFO FÉLICITE L’HONORABLE SANDRA NISHIKAWA POUR SA NOMINATION À LA COUR SUPÉRIEURE DE JUSTICE DE L'ONTARIO

Communiqués de presse

L’AJEFO FÉLICITE L’HONORABLE SANDRA NISHIKAWA POUR SA NOMINATION À LA COUR SUPÉRIEURE DE JUSTICE DE L'ONTARIO

sandranishikawa

Ottawa, le 15 février 2018 – L’Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJEFO) se réjouit de la nomination de la juge Sandra Nishikawa en tant que juge de la Cour supérieure de justice de l'Ontario à Toronto. Nominée 19 janvier 2018 en remplacement de monsieur le juge T.L. Archibald, son assermentation aura lieu ce soir au palais de justice de Toronto.

Native de Toronto et diplômée en droit civil et en common law de l'Université McGill, la juge Sandra Nishikawa a été admise au Barreau de l'Ontario et au Barreau de New York en 1999. Pendant 18 ans, que ce soit en pratique privée, au sein de du ministère de la Justice du Canada ou du ministère du Procureur général de l'Ontario, elle a pratiqué le contentieux des affaires civiles dans les domaines du droit commercial, administratif et public et des droits de la personne. Elle a comparu devant toutes les instances judiciaires, y compris la Cour suprême du Canada.

Les activités professionnelles de la juge Nishikawa ont toujours été axées sur la poursuite de l'égalité et de l'inclusion. Entre autres, elle a été présidente du Groupe consultatif en matière d'équité du Barreau de l'Ontario sur lequel elle a beaucoup défendu les questions francophones aux côtés de l’AJEFO. En 2015, appuyée par l’AJEFO, elle a été élue conseillère du Barreau et nommée vice-présidente du Comité sur l'équité et les affaires autochtones.

Maîtrisant trois langues, l’anglais, le français et le japonais, la juge Sandra Nishikawa s’est toujours montrée très sensible et engagée pour le fait francophone. Au nom de tous ses membres, l’AJEFO lui offre ses plus sincères félicitations. La nomination de juges bilingues constitue une étape essentielle afin d’assurer l’accès équitable à la justice dans les deux langues officielles.

L’AJEFO est un organisme à but non lucratif qui fait la promotion de l’accès à la justice en français en Ontario.

- 30 -

Renseignements :

Mme Charlotte Calen
Gestionnaire des communications
Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJEFO)
ccalen@ajefo.ca

Imprimer Courriel